Archive for the ‘Mes lectures’ category

BD : Noob est dans la place !

26 mars 2011

Pour marquer mon retour sur le blog, je vous propose ma bande dessinée fétiche du moment  : Noob de Fabien Fournier. Actuellement, trois tomes sont déjà disponibles et le quatrième est prévu pour le 22 juin de cette année.

Gaea alias Gabrielle Jolivet, étudiante, découvre une vidéo du MMORPG Horizon 1.0. Captivée par la réalité virtuelle que lui propose ce jeu (une espèce World Of Warcraft pour les connaisseurs ^^), elle achète le jeu et commence une partie. Malheureusement, le jeu ayant déjà plusieurs mois d’existence,  les personnages de bas-niveau sont devenus rares et les guildes ne les acceptent plus… sauf une : la guilde Noob.

A contre cœur, elle rejoint cette guilde composée dArthéon aka Stanislas Châtelain (ancien personnage de niveau 100 déchu et étudiant de 21 ans qui vit chez maman chérie), Omega Zell aka Morgan Lavande (un reporter trentenaire misogyne pour une chaine de TV féminine), et de Sparadrap aka Kévin Lepape (un adolescent joueur de tennis professionnel). Cette équipe de bras cassés nous promet de beaux moments de rigolades !

Tome 1 – Tu veux entrer dans ma guilde
Tome 2 – Les Filles, elles savent pas jouer d’abord
Tome 3 – Un jour, je serais niveau 100
Tome 4 – Les crédits ou la vie (disponible le 22/06/11)

A.N.G.E (1)

6 avril 2010

Grâce aux éditions Michel Lafon, j’ai eu la chance de pouvoir lire ce livre et j’avoue être quelque peu déroutée mais absolument pas déçue. Beaucoup de questions se posent les au fil de la lecture et c’est limite encore pire  une fois cette dernière terminée. Soyons clair, il faut être bien réveillé et attentif pour comprendre tout l’intérêt du livre et pouvoir ainsi entrer dans le monde d’Anne Robillard.

Résumé et synopsis ici

A.N.G.E est un roman digne de «  Un monde sans elfes » de Jean Louis Sévilla, où se mêlent, sans mal, fiction et réalité d’aujourd’hui. On entre dans le sujet dès l’introduction, moment pendant lequel l’auteur tente de nous faire découvrir dans son univers et pose les bonnes questions qui nous feront tourner les pages encore et encore pour juger de son raisonnement sur le Bien et le Mal. Il n’appartient qu’à nous de la suivre dans son histoire….

Les quelques points négatifs seraient sans doute sur la complexité du roman et des détails offerts par l’auteur. De plus, le côté « Religieux » ou «  Historique »  qui reste omniprésent pourrait en déranger plus d’un… Dont moi, je l’avoue.

En conclusion, on ne peut que saluer le talent d’Anne Robillard qui nous laisse tout de même interrogatif sur ce roman : et si cela existait vraiment ?

Pour finir, je tiens à remercier Silvana, des éditions Michel Lafon, pour l’envoi de ce livre que j’ai découvert avec grand plaisir.

Night World (2) : Les soeurs des ténèbres

8 mars 2010

Avant toute chose, je souhaite remercier les éditions Michel Lafon pour l’envoi du livre, et tout particulièrement Silvana pour son aide.

Synopsis :

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles… Les sœurs des ténèbres. Il y a quelque chose d’étrange chez les trois filles, Roxan, Krestel et Jade, qui emménagent dans une maison en ruine à côté de chez Mary-Lynnette et Mark Carter. Celui-ci développe d’ailleurs un amour obsessionnel pour Jade. Les trois sœurs ont une grâce presque surnaturelle et semblent cacher un lourd secret. Un soir, leurs voisins décident de les suivre dans les bois et se retrouvent témoins d’un spectacle effrayant : elles sont en fait des fugitives du Night World et sont traquées par leur frère Ash. Leur assaillant est impitoyable, terriblement beau, et il ne reculera devant rien pour ramener ses sœurs dans son monde des ténèbres. Et quand il s’aperçoit de la présence de Mary Lynnette, il décide de l’emporter, elle aussi…

ATTENTION : RISQUE DE SPOILER

LJ Smith innove sur un point important dans le sens où il n’est pas indispensable d’avoir lu le tome précédent (Le secret du vampire) pour commencer celui-ci. Certes, il y a un lien, si minuscule soit-il mais lien quand même (^^), par le personnage Ash qu’on voit également dans le tome 1 (cousin aussi arrogant qu’agaçant de James) mais la relation entre les deux tomes s’arrête là. Pour ceux qui s’imaginaient lire la suite des aventures de James et Poppy, oubliez, ce n’est pas du tout l’axe central du livre.

On reste tout de même dans la même optique que le premier : défendre le secret du Night World pour certains, et le fuir à tout prix pour d’autres. On découvre de nouveaux personnages : les trois sœurs mi vampires mi sorcières (seulement citées dans le tome 1), Mary Lynette et son frère Mark, des humains qui vont s’aventurer dans un monde inconnu et dangereux pour eux, le Night World.

Je reste assez frustrée à la fin de la lecture de ce tome… Je suis tiraillée entre le fait d’avoir apprécié l’histoire, son déroulement et sa fin et les points négatifs du livre. Je trouve que le personnage d’Ash devient gentil un peu trop rapidement, vu ses actes du tome 1, on sent que c’est un mauvais garçon et qu’il vaut mieux se tenir loin de lui. On ressent un peu ce sentiment au début du tome, mais ça ne reste pas. Dès qu’il trouve en Mary Lynette son âme sœur, son attitude change. Il veut protéger ses sœurs ainsi que les deux humains au courant de l’existence du Night World. Cependant, c’est vrai qu’étant donné que le livre se lit assez rapidement, il faut que les choses bougent et qu’il y ait un changement de situation. C’en est peut-être l’explication…

Le deuxième point négatif à mon gout réside dans la découverte de la nature des sœurs par Mary Lynette et Mark. Elle se passe très vite, et c’est limite « vous êtes des vampires, vous tuez pour vivre ? Bof, pas grave, nous aussi on tue pour se nourrir. On va se faire un cluedo ? » Perso, je pense que si j’avais vu le spectacle auquel ils ont assisté (au menu ce soir, un daim pour trois !), je réfléchirais à deux fois avant de devenir l’amie de vampires, et encore plus avant de faire un pacte familial pour se protéger les uns les autres ! 😄

Pour le reste, j’ai apprécié les nouveaux personnages, les trois sœurs sont toutes différentes et j’avoue que ma préférence va pour Rowan. Kestrel est un peu trop agressive, une Ash féminine du tome 1, et Jade est un peu dans son monde. Rowan reste celle qui sait quoi faire, quand il faut le faire, et qui comprend à la fois ses sœurs, son frère et sa nouvelle amie Mary Lynette.

Je voyais une fin à la Happy End, on reste tous ensemble et  on dit « merde » au Night World et je me suis trompée. J’en suis trés contente ! Que Mark et Jade soient réunis, c’est une bonne chose, ils restent le couple « secondaire » du tome je dirais mais si Ash et Mary Lynette étaient repartis ensemble, que Mary Lynette ait accepté la transformation, j’aurais vu une pale copie du tome 1 avec des noms de personnage différents donc je suis vraiment contente de m’être trompée car en lisant le « je veux être un vampire »  je me suis demandée si LJ Smith se foutait pas un peu de moi 😆

Pour le tueur… j’avais pas trouvé du tout, je me doutais qu’il n’était pas si propre que ça, mais bon je me vois encore au début de l’histoire à me dire « merde pourquoi Lynette va avec Ash alors que ce Jérémy est super gentil avec elle ! » Je me suis vite ravisée sur la fin ^^

Pour résumer, je dirais que je me suis encore laissée prendre  à l’histoire, et que je continuerai sans aucun doute la saga. C’est une lecture un peu rapide, mais j’aime bien ne pas me prendre la tête quand je lis donc, de temps en temps, c’est agréable aussi. Et puis, j’apprécie le changement de personnage, on en découvre de nouveaux qui vivent ou non dans le Night World. C’est le gros point positif de la saga pour moi. 🙂

Critique tome 1 ici

Livr@ddict sort son magazine !

5 mars 2010

Le célèbre forum de lecture a une team en béton !

Elle a eu pour projet de publier, sans délai fixe, un magazine à thème qui est 100 % gratuit et disponible pour une totale accessibilité . Disponible en plusieurs formats, le magazine propose de nombreux articles, tous plus variés les uns que les autres.

Livr@ddict inaugure cette première parution en abordant les lectures jeunesse.

Je vous laisse découvrir leur chef d’œuvre, qui est aussi intéressant que bien monté : ce serait un magazine professionnel qu’on ne verrait pas la différence ! Un grand bravo à la team et un bonus particulier pour le responsable de la mise en page qui est simplement sublime !

(Cliquez sur l’image pour faire défiler les pages du magazine)

Pour lire le magazine en version pdf, cliquez ici.

Pour télécharger le magazine, cliquez ici.

Anne Robillard : A.N.G.E (1)

1 mars 2010

Anne Robillard est l’auteur des Chevaliers d’Émeraude, la saga fantastique numéro 1 des ventes tous segments avec quelques 1 800 000 exemplaires vendus en France.
Très attendue par ses fans, sa nouvelle saga fantastique, A.N.G.E, nous plonge dans un univers contemporain empli de magie et d’ésotérisme où le Bien et le Mal continuent de s’affronter.

Synopsis :

À l’insu des habitants de la Terre, des hommes et des femmes travaillant pour l’Agence Nationale de Gestion de l’Étrange – mieux connue sous le nom de l’A.N.G.E. – veillent sur l’humanité. Peu importe le pays où ils sont affectés, ces agents secrets protègent les hommes des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal.

Lors d’une enquête de routine sur les enseignements trompeurs d’un prétendu gourou, les agents Océane Chevalier et Cindy Bloom découvrent que de sombres événements prédits par certains textes bibliques sont sur le point de se produire. Leurs collègues, Yannick Jeffrey et Vincent McLeod, viennent leur prêter main-forte mais se heurtent à la mystérieuse puissance du Faux Prophète.
Au même moment, les tueurs de l’Alliance, un redoutable groupe maléfique, préparent la venue de l’Antéchrist. D’autres personnages étranges viennent brouiller les pistes et plongent l’A.N.G.E. dans l’incertitude : quelle est la véritable mission de l’envoyé du Vatican qui s’intéresse aux crimes de l’Alliance ? Qui est cet homme vêtu de noir qui apparaît lorsque les agents de l’A.N.G.E. sont en péril ? Face à tous ces événements, l’Agence saura-t-elle préserver le monde de sa fin annoncée ?

Grâce aux éditions Michel Lafon, je vous propose de lire en exclusivité les trois premiers chapitres du tome 1 qui sera disponible à la vente le 4 mars 2010.

Pour lire les chapitres, cliquez ici

Avec la sortie du livre, les éditions Michel Lafon organisent également un jeu concours pour gagner un Ipad Apple. Pour tenter votre chance, il vous faut simplement remplir le bulletin de participation à télécharger ici.

Bonne chance à tous ! 😉

Pour les dates de dédicaces d’Anne Robillard, c’est par ici 🙂

Star Wars : Les Enfants de la Force (1)

9 février 2010

Il y a quelques semaines, pour Noël en fait, ma sœur adorée m’a offert le coffret des Star Wars Episode 4, 5 et 6 remasterisés 🙂

ça m’a permis de me replonger dans l’univers fantastique de la Force que j’apprécie énormément. Me sentant un chouilla frustrée de ne pas voir la suite des aventures des Jedi et des Skywalker, j’ai décidé de fouiner un peu sur le net, et là… SURPRISE !

Je constate qu’il existe des bouquins racontant la suite des épisodes produits par Georges Lucas ! Il aurait quand même été judicieux pour ce monsieur de tourner la suite m’enfin, selon des infos trouvées sur le net, il ne verrait rien d’intéressant à faire pour la suite en film.

Pour mon premier essaie, j’ai décidé de me lancer dans une saga intitulée « Les jeunes chevaliers Jedi« , elle est divisée en 14 tomes mais ils se lisent assez rapidement. Le point positif de cette saga, c’est qu’elle est destinée à un public assez large, enfants comme adultes (puisque publiée en pocket junior). Le vocabulaire et les tournures de phrases sont à la portée de tous, et permettent aux grands, comme aux plus jeunes, de faire revivre leurs personnages favoris encore un peu ou même d’en découvrir de nouveaux (Jaina, Jacen, Lowie…).

Concernant le livre en lui-même, je ne suis pas du tout déçue. Il est vraiment dans l’ambiance Star Wars. Il n’y a pas tellement d’action dans ce tome 1, mais j’aime à croire qu’il pose les bases des treize suivants. Et pour ça, il faut quelques descriptions obligatoires telles que la découverte de l’académie Jedi ou les nouveaux personnages, Lowie et Tenel Ka entre autres.

Il a aussi une facilité de lecture qui permet de bien se détendre en lisant et d’être réellement dans l’histoire (confort de lecture appréciable). Le truc qui m’a chagriné, c’est le coté unidirectionnel, typique pour un livre junior : garder un unique axe de lecture pour ne pas perdre le lecteur. Il y aurait eu tant de pistes à suivre qu’on reste parfois frustré de les voir s’envoler sans les explorer.

Synopsis :
Les enfants de Yan et Leia Organa Solo, Jacen et Jaina, sont le futur des Jedi : la troisième génération de Chevaliers. Leur apprentissage à commencé et ils se sont vite liés d’amitié avec le neveu de Chewbacca, Lowbcacca, et Tenel Ka, la fille de Teneniel Djo et Isolder de Hapes. Le groupe s’est mis dans l’idée d’explorer la quatrième lune de Yavin, où se trouve leur Académie. Quelle surprise que d’y découvrir les vestiges d’un chasseur TIE ! L’appareil date sans nul doute de la bataille contre la première Etoile Noire, une aubaine. Le réparer est un défi à leur mesure, d’autant plus que Jaina dispose d’un hyperdrive qui lui irait à ravir ! Seulement, les quatre adolescents ignorent qu’ils se font épier…

Night World Tome 1: le secret du vampire

20 novembre 2009

Voulant tester autre chose dans la tendance vampirique du moment, j’ai tenté le tome 1 de la nouvelle saga de LJ Smith, intitulé Night World.
Je suis 100% convaincue. J’ai mis moins de 2 jours pour le lire, j’avais un peu d’à priori tout de même, car je n’ai pas vraiment accroché à la saga Journal d’un vampire du même auteur, mais je ne regrette absolument pas !

Les personnages sont tous très attachants, et on les découvre petit à petit. Même James, le personnage mysterieux de la saga, semble plus abordable sur la fin, ce qui nous permet de comprendre un peu mieux certaines de ses décisions. Une fois qu’on a commencé, c’est un peu le même sentiment que pour Twiligh, on est coincés et l’auteur nous pousse à aller jusqu’au bout pour connaitre la suite et arriver à la fin le plus vite possible. Sans vous dire comment elle se termine, j’ai eu le sourire aux lèvre sur le dernier chapitre !

Je vais m’occuper avec d’autres livres jusqu’à janvier mais il se peut qu’après le tome 2, je lise en VO, les suivants étant déjà disponibles. J’ai vraiment hâte de lire la suite 🙂

Résumé :
Premier jour des vacances d’été.  Poppy tombe malade et apprend qu’elle a un cancer incurable.  Assommée par la nouvelle, elle accepte que James lui vienne en aide. Comment son meilleur ami, son ami d’enfance, peut-il réussir là où la médecine s’avoue impuissante ?
Alors, James va lui confier son secret et convier la jeune fille à le rejoindre dans son Monde… peuplé de créatures de la Nuit (vampires, sorcières, loups-garous).
Mais les choses se compliquent, à commencer par la transformation. Par ses conséquences. En agissant ainsi, James a enfreint les Lois de sa communauté – ne jamais révéler son existence et ne jamais tomber amoureux d’un Humain.
Là aussi, c’est un sujet sensible car, en dépit des sentiments éclatants de la jeune fille, James s’est toujours protégé en refusant d’admettre son attachement profond.
Phillip, le frère jumeau de Poppy, veut protéger sa soeur, et naturellement il veut la protéger de James. Jusqu’où est-il capable d’agir pour son bien ? (Sources ici)