Continuum

L’histoire débute par l’extraction (libération de l’hôte) de Ba’al, le dernier des Seigneurs Goa’ulds. Cependant la cérémonie ne se déroule pas comme cela était prévu, Teal’c et Vala disparaissent mystérieusement. O’Neill est tué par Ba’al. Carter, Jackson et Mitchell retournent alors sur Terre pour découvrir que l’histoire a été changée : le programme Stargate n’a jamais existé, en effet Ba’al est parvenu à remonter le temps. En revenant en 1939, il détourne le bateau qui ramenait la porte des étoiles depuis l’Égypte vers les États-Unis, bateau dont le commandant est le grand-père de Mitchell. La porte n’est pas détruite, Mitchell parvient à survivre assez longtemps pour jeter la bombe dans l’eau, cependant le bateau se retrouve dans les glaces de la région Arctique, où il est oublié.

Ainsi, Carter, Jackson et Mitchell lors de leur retour sur Terre arrivent à l’emplacement de cette porte, dans l’épave du bateau sous la glace Arctique. Ils sont recueillis par les forces armées américaines et notamment Jack O’Neill qui les croient fous quand ils racontent leur histoire. Blessé lors de son arrivée dans l’Arctique Jackson perd sa jambe. Ils sont tous trois isolés les uns des autres et tenus au secret civil. Un an plus tard, une flotte de vaisseaux Goa’uld débarquent en orbite autour de la Terre. Cette flotte est dirigée par Ba’al. Ce dernier a fait de deux de ses pires ennemis dans l’autre réalité ses deux plus proches alliés dans celui-ci : Quetesh, autrement dit Vala, dont le corps est toujours occupé par un Goa’uld et qui est devenue sa femme, et Teal’c, en tant que Prima. Ba’al a réussi à soumettre tous les Grands Maîtres Goa’ulds (Râ, Yu, Kronos, etc) à l’exception d’Apophis qui sera tué de ses propres mains. SG-1 (seulement Mitchell, Carter et Jackson) doit retrouver la Porte des étoiles et rétablir le cours des événements avant que la Terre ne soit conquise par les Goa’ulds.

Dans les vaisseaux de Ba’al, Teal’c voit que ce dernier est exécuté par Quetesh qui veut s’approprier son pouvoir. Il parvient cependant à s’enfuir à bord d’un vaisseau avec deux autres Jaffa. Alors que la Porte des étoiles de l’Antarctique (celle qui dans leur espace-temps est au SGC) est déterrée, Quetesh ordonne aux maitres Goa’uld d’attaquer la Terre et se rend vers la base secrète de Ba’al où repose son pouvoir de remonter le temps. Les maitres Goa’uld détruisent la porte des étoiles. Heureusement George Hammond et le président trouvent où se situe l’autre porte des étoiles de la Terre. Carter, Mitchell et Jackson s’y rendent et tombent alors sur Teal’c et ses deux Jaffas, qui comptent emprunter la porte pour rejoindre la base de Ba’al et empêcher Quetesh de s’emparer de ce pouvoir. Ils sont sur le point de s’entretuer quand les maitres Goa’uld attaquent le base. Ils passent tous les six la porte.

Ils arrivent dans la base de Ba’al, mais Quetesh peut arriver d’un moment à un autre. Carter prépare la machine afin de remonter dans le temps, mais cependant cela les ramènera dix ans avant que Ba’al ne détourne le vaisseau. Alors qu’ils font les préparatifs, Jackson et les deux Jaffas meurent sous les tirs des troupes de Quetesh qui arrivent successivement. Au moment où elle parvient à enclencher la porte au bon moment, Carter touchée décède également. Mitchell parvient à sauter dans la porte en criant à Teal’c de le suivre. Cependant ce dernier est atteint par plusieurs tirs, et la porte se referme alors qu’il tombe à terre. Au moment où Quetesh vient le narguer il déclenche une bombe qu’il avait sur lui en affirmant qu’il meure libre, tuant ainsi avec lui la maitresse Goa’uld.

En 1939, la scène se déroule exactement comme quand Ba’al avait détourné le bateau, à ceci près que quelqu’un prévient l’équipage qu’on les aborde et tue avec eux les Jaffas ainsi que Ba’al avant qu’ils puissent réagir. Alors que le grand-père de Mitchell, capitaine du bateau, demande au mystérieux inconnu qui il est, il répond « Un ami de la famille » : il s’agit de Mitchell, dix ans après la dernière fois qu’on l’a vu.

Retour en 2008, l’espace-temps n’a pas été altéré et l’extraction de Ba’al a lieu avant qu’il soit exécuté (sous forme de larve Goa’uld). O’Neill propose alors d’aller diner, tandis que Carter souhaite lui parler d’un projet dont il ne connait rien. Dans les vestiaires du SGC, Mitchell, Teal’c et Daniel s’interrogent sur la dernière phrase de Ba’al, disant qu’ils allaient le regretter. Cependant ils oublient vite le sujet, se hâtant de rejoindre Jack et Carter pour le dîner. Le film se finit sur une photo de famille dans le casier de Mitchell : son grand-père, et un inconnu, son portrait craché avec dix ans de plus et une barbe…

Advertisements
Explore posts in the same categories: Stargate SG1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :